photo-allaitement-maternel-le-mans
Blabla | Nouveau né

Allaitement maternel, entre bonheur et difficultés !

janvier 8, 2018

Alors que vous étiez enceinte, vous aviez pris le temps de la réflexion, ventre arrondi, quant au mode d’alimentation du bébé à naître. Si pour certaines mamans, l’allaitement maternel est une évidence, d’autres souhaitent opter pour une alimentation au biberon au lit artificiel.

Manière la plus naturelle, mais plus forcément la plus répandue, de nourrir votre bébé, l’allaitement naturel permet de combler chacun de ses besoins physiologiques et psychologiques. S’il s’agit toujours de moments uniques, l’allaitement peut aussi quelques fois être compliqué.

Retour sur les joies et les désillusions de l’allaitement maternel.

L’allaitement maternel, une manière unique de nourrir bébé

Si vous avez choisi d’allaiter votre enfant, vous allez rapidement comprendre les joies de ces moments uniques. Certaines d’entre vous allaiteront probablement leurs enfants durant quelques mois, d’autres quelques semaines seulement, il n’y a pas de règles à suivre. Seulement celles qui nous semblent le plus adaptées aux besoins de bébé et de maman.

En optant pour l’allaitement au sein, plutôt qu’au biberon et en respectant les précautions d’usage quant à votre alimentation, vous êtes en mesure d’apporter à bébé tous les nutriments dont il a besoin pour grandir. Votre corps fabriquera au fil de la journée, le lait que bébé consommera. Les tétées seront plus ou moins espacées, en fonction de bébé.

Il peut être compliqué de trouver les mots justes pour évoquer les joies et le bonheur de l’allaitement maternel. Certaines évoquent le fait de mettre en place une relation unique, d’autres se sentent totalement mère en allaitant leurs enfants. Toujours est-il que lorsque l’allaitement se passe bien pour bébé et pour maman, c’est une merveilleuse aventure que l’on peut vivre à deux…

Les études le prouvent, en dehors des bienfaits de l’allaitement pour les bébés, allaiter permet de réduire les risques de dépression post-partum, d’accélérer la perte de poids après la grossesse et permettrait de libérer une hormone particulière qui ne manque pas de vous faire le plus grand bien…

allaitement-maternel

Les complications de l’allaitement maternel

En dépit de votre bonne volonté et de votre envie de bien faire, l’allaitement maternel peut quelques fois s’avérer bien plus compliqué que ce à quoi vous vous attendiez. Bébé qui a du mal à téter, seins engorgés, tétons irrités… On retrouve en réalité de nombreuses complications liées à l’allaitement maternel.

Quelques fois, il s’agit des signes d’une fatigue maternelle qui rend la chose compliquée. D’autres fois, il faudra prendre le temps d’apprendre à bébé les bons gestes, de l’aider à téter le sein.

Il se peut aussi que vous ayez besoin de moduler votre alimentation pour produire un lait détenant tous les nutriments souhaités. Le fenugrec, le fenouil favorise la production de lait notamment. Si vous n’aimez pas ça, vous pouvez en trouver en gélules en pharmacie.

Nombreuses sont les femmes qui ont du composer avec des douleurs et autres gènes lors de l’allaitement. Les seins s’engorgent dû à une trop grande production de lait. Vous voyez apparaître les premiers signes de crevasse, bébé joue, mais ne boit ou s’amuse avec ses dents…

Pour surmonter toutes ces complications, vous devrez prendre le temps de mettre en place des habitudes, des rituels particuliers pour favoriser un bon allaitement. Évitez donc les endroits trop fréquentés et trop bruyants pour nourrir bébé. Prenez soin de votre alimentation, de votre poitrine avec les bons produits et la bonne alimentation. Sachez vous armer de patience quelques fois, quand la tétée est compliquée.

Les premiers jours suivant la naissance, durant votre séjour à la maternité, les professionnels de santé ne manqueront de vous guider pour les débuts de l’allaitement maternel. Sachez écouter leurs conseils, mais également vous faire confiance…

Au cours des mois à venir, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre pédiatre, votre sage-femme en vue d’obtenir de l’aide pour votre allaitement. Ces professionnels sont en mesure de vous apporter des solutions concrètes contre les problèmes d’allaitement. Vous pouvez aussi contacter une animatrice de la leche league.

Enfin, pour conserver des souvenirs inoubliables de votre allaitement, n’oubliez de penser à une séance de photo avec un artisan photographe dans Le Mans ou ailleurs, pour conserver des clichés uniques riche en souvenirs… Vous pouvez me contacter en cliquant ici.

allaitement maternel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *